La rentrée a aussi sonné pour les amateurs de spiritueux ! Pour sa 15e édition, le Whisky Live Paris leur ouvre ses portes les 22 et 23 septembre prochains. Et comme un 15 ans d’âge ne se refuse pas, les Grands Ducs passent en revue les temps forts attendus à la Cité de la Mode et du Design…

Par Yves Poupon

D.R.

Lindores Abbey, monument de l’histoire du malt

L’anecdote a la saveur d’un single malt bien équilibré. En inscrivant pour la première fois la mention de malt en 1494 dans un registre des finances nationales écossaises, le frère John Corr ignorait certainement que sa mention ferait date dans l’histoire du whisky. Cette trace écrite, provenant de la distillerie de Lindores Abbey, est la première connue concernant le commerce de malt en Ecosse. Et voilà qu’en 2017, le fameux site, resté en ruines durant plusieurs siècles, est enfin réhabilité.

Présentée pour la première fois en France, au Whisky Live, la très prometteuse eau de vie de malt de la Lindores Abbey Distillery mérite le détour. Fruitée, onctueuse, avec un surprenant équilibre marqué par les céréales, elle est la promesse d’un single malt -historique- de haute voltige…

Signatory Vintage fête son (prestigieux) trentenaire

Il n’est pas impossible qu’au cours des deux jours que dure le salon, vous croisiez Andrew Symington, l’heureux propriétaire de la maison de négoce Signatory Vintage… De la petite maison créée en 1988 à l’une des plus belles collections de fûts écossais, Andrew vous racontera peut-être, en frisant ses moustaches, les rouages d’une passion à l’origine de cette maison de négoce des plus respectées.

En même temps, laissez-vous guider sur le stand par le Bunnahabain Moine 2011. Sa couleur or recèle en bouche un délicieux maelstrom qui vous entraînera vers la fraîcheur de la tourbe végétale.

D.R.

Les Japonais innovent toujours

En proposant un joli blend mélangeant subtilement les notes du single grain et du single malt, l’immense groupe nippon Suntory continue de surprendre ! Ce blend facile d’accès, à la portée d’un grand nombre de palais, répond à la demande croissante de whiskies japonais.

Ne quittez pas l’archipel sans avoir rendu visite aux distilleries Mars et Chichibu ! Ces deux jeunes maisons proposent ce qui se fait de plus enthousiasmant au Japon : fraîcheur et originalité garantie pour des expressions souvent jeunes.

D.R.

Les Français prennent du galon

Parcourez avec délice et fierté les rangs du whisky français. La catégorie met désormais au défi les plus grandes nations du whisky sans rougir ! De l’élégance d’un Bellevoye à la robustesse et l’étonnante efficacité d’un Rozelieures, de l’originalité du Domaine des Hautes Glaces à la constance d’Armorik chez Warenghem, la rose des vents du whisky de France souffle à tous les coins de l’hexagone, pour notre plus grand plaisir.

D.R.

Au milieu des whiskies, le rhum fait une entrée remarquée

Les vents ne soufflent pas que sur les champs d’orge de l’hémisphère nord… Dernier-né de l’évènement, la Rhum Gallery présente un parcours articulé autour des plus belles distilleries de canne à sucre, Martinique, Panama, Jamaïque et Barbade en tête ! Ne passez pas à côté de l’incontournable distillerie Foursquare. Considérée comme une légende, la maison est rare au pays du rhum agricole. La puissance aromatique, l’équilibre et la rondeur des jus apparaît comme l’un des plus belles expressions de la catégorie – un must taste, en somme.

Autres découvertes, les distilleries jamaïquaines d’Hampden et de Worthy Park. Pour groover en puissance, en fraîcheur et en richesse avec ce rhum de mélasse.

Y.P.


22 et 23 septembre
De 13h à 19h30
Les Docks – Cité de la mode et du design,
34 Quai d’Austerlitz,
75013 Paris