Il incarne le play-boy par excellence, aussi à l’aise dans le sport que dans l’art ou au bras de jolies femmes. Généreux et bon vivant, Gunter Sachs aura contribué au rayonnement de Saint-Moritz, la station suisse, symbole du bobsleigh et des sports d’hiver, dont il fut l’ambassadeur. Arrêt sur image de cette jet-set d’hiver…

Par Guillaume Cadot

gunter sachs bobsleigh

C’est Gunter Sachs, emblématique play-boy des années 60, qui le premier amène la jet-set internationale de l’époque vers la station hivernale de Saint-Moritz. Depuis, elle n’aura cessé de briller. C’est que, comme le rappelait un très sérieux conseiller d’état du canton, sans l’engagement financier de Sachs, la piste de bobsleigh n’existerait plus aujourd’hui… 

Pas seulement serial noceur et amateur d’art, Gunter Sachs était aussi un sportif accompli. Avec un titre de Champion d’Europe junior de bobsleigh en 1959 à … Saint-Moritz, il n’aura de cesse de mettre en avant ce sport et donner la splendeur qu’elle mérite à la station de Saint-Moritz. Au point qu’on affirme désormais que la station suisse dans l’Engadine a inventé les sports d’hiver et possède la seule piste naturelle de bobsleigh au monde. 

bb sachs

Sans surprise, le club de bobsleigh est présidé par Gunter Sachs de 1969 jusqu’à sa mort en 2011. La loge de départ de la piste olympique de cette discipline porte toujours son nom. Il est également très impliqué dans le Saint Moritz Tobogganing Club qui gère le Cresta Run, la course annuelle de luge sur la fameuse piste naturelle qui donna naissance au skeleton (allongé à plat ventre, tête en avant, sur une sorte de luge pour affronter une descente dans un couloir de glace étroit)… et bien sûr la création du célèbre Dracula Club en 1974.

Ce club de membres rassemblant tout le bottin mondain, compte encore de nos jours parmi les night-clubs les plus sélectifs – comme le Annabel’s à Londres. Niché au sein du Kulm Hotel il résume parfaitement l’esprit et la personnalité de Sachs à Saint-Moritz, excentrique et paradant, toujours prêt à en découdre autour d’une compétition sportive ou dans des soirées débridées… 

st moritz sachs

La chambre de Sachs dans son penthouse du Badrutt Palace à Saint Moritz

D’ailleurs, la police fermait les yeux sur les courses automobiles qu’il organisait sur le lac gelé devant le Badrutt Palace, sa résidence. Il contribua à la renommée de cet hôtel légendaire avec son penthouse dans lequel on trouvait, pêle-mêle, les fameux portraits de Marilyn Monroe par Warhol, Dali, Roy Lichtenstein, César, Wesselmann, les Nouveaux Réalistes, les tables SM d’Allen Jones… 

La photographie de mariage de Gunter Sachs et de Mirja Larssen en novembre 1969 résume bien ces années fastes de Saint-Moritz. La Suédoise est en total look fourrure blanche, Gunter Sachs en Comte Dracula. Tous deux assis, évidemment, dans un bobsleigh porté par leurs amis jusqu’à la réception…

G.C.