Faire le tour des gastronomies du monde sans quitter Paris est un jeu de piste qui n’est pas pour nous déplaire. Coréen, kurde, mexicain, tous les parfums y sont convenablement représentés. Il est pourtant des cuisines dont la rareté frise l’absence, comme celle que nous avons goûté pour la première fois chez Libra, table iranienne tout juste ouverte rive gauche. Attention au départ.

Par Thierry Richard
(Texte et photographies)

 

Libra Restaurant Paris 2

C’est un tout petit endroit que ce Libra, presque invisible aux passants distraits de ce coin chic du VIIème arrondissement, qui passent devant la devanture toute pimpante de son noir profond sans y prêter garde. Il suffirait pourtant de se pencher sur la vitrine, le regard filant au delà des plantes grasses, pour découvrir une petite halte chatoyante à la décoration simple et chaleureuse.

Quelques tables rondes disparates, des coussins moelleux d’un bleu vibrant, une grande table d’hôte, des tapisseries indigènes au mur, quelques souvenirs personnels et des sièges multicolores, tout est fait pour rendre les lieux propices au dépaysement. Un petit bout de cuisine planqué derrière sa verrière complète le tableau d’un mouchoir de poche aux vibrations joyeuses.

Libra Restaurant Paris 4

Aux commandes, Sayeh Zomorrodi, iranienne née à Téhéran, amoureuse de Paris et désireuse de partager avec sa ville de coeur les saveurs de son pays d’enfance. Autodidacte, elle balaie à travers des assiettes très joliment troussées un éventail de plats très parfumés au goût persan. L’idéal ici, est de voyager de mets en mets, de goûter par petites bouchées et de prendre le large en multipliant les expériences.

Libra Restaurant Paris 6

On démarre par un “Kashk-e-bademjoon” (aubergine poêlée au petit lait caillé), tiède, sentant le curcuma et croquante avec ses petits morceaux d’oignon et de noix puis un “Noon panir gerdoo” (Feta aux herbes et noix) surmonté d’un disque de pâte feuilletée au miel, inaugurant un mélange sucré-salé, très caractéristique de la cuisine de Sayeh. Avec l’exception notable, il faut en convenir du “Chorizo flambé au cognac, émulsion safranée” léger et pimenté à la fois.

Libra Restaurant Paris 3

Plus consistants et servis avec du riz safrané, le “Steak Torshe” (Boeuf mariné à la grenade, noix et herbes fraîches), mêlant joyeusement le sucré et la légère acidité des grenades avec son jus de viande et le “Cabillaud mariné à l’orange, caramélisé au miel, berce de perse” peut-être un peu trop doux mais joliment présenté et parfaitement cuit, font le job d’une aventure aux lointains de la Perse.

Libra Restaurant Paris 5

Mention spéciale pour les desserts, simples et bons comme cette “Mousse au chocolat maison, éclats de pistache” dans laquelle pointent des parfums de cardamome et le must de la “Glace safranée” si belle et tendre dans sa robe de soleil aux pétales de rose (#lavieenjaune).

C’est donc à de très savoureuses découvertes (agréablement tarifées) que Sayed vous convie dans ce petit coin de Paris, entre Iran et France, pour un moment chaleureux et hors du temps. Les dames semblent apprécier qui s’y pressent en nombre à l’heure de déjeuner. On ne va pas les détromper.

 

T.R.

 

Libra
27 rue Augereau
75007 Paris
Téléphone :  01 47 05 51 22
Fermé le dimanche
A la carte compter entre 30 € et 40 €
Menu dégustation pour deux : 70 €
Métro : Ecole Militaire