Boston, New York, Philadelphie, et quelques escales à portée d’océan comme Cap Cod ou les Hamptons : nul besoin de se plonger trop longtemps dans les guides pour trouver un itinéraire tout tracé dans le nord-est des Etats-Unis. Tant mieux pour les adeptes des sentiers battus – après tout, c’est un très beau voyage – mais aussi pour ceux qui préfèrent pousser la curiosité quelques centaines de kilomètres plus au sud. Car à l’instar de « l’autre côte ouest » (où nous vous avions amené il y a deux ans), il y a du côté Atlantique quelques spots qui méritent que l’on s’y attarde plus que pour une simple nuit ou un plein d’essence. Après Richmond puis Baltimore et la baie de Chesapeake, dernière étape de notre east side story dans la capitale américaine.

Par Damien Guillou (texte et photographies)

American Art Museum

l’American Art Museum

Notre fin de séjour à Washington D.C. n’a pas été sans nous rappeler le sempiternel dilemme que l’on connaissait gamin : ce dernier jour où, attablé à une terrasse donnant sur le front de mer, le cornet de glace dans une main et le stylo dans l’autre, il fallait noircir quelques cartes postales des ses aventures estivales qui vous marquent l’enfance. Plusieurs dizaines d’années plus tard, un cocktail a remplacé les boules vanille-fraise et la table offre cette fois-ci une vue imprenable sur les toits de U Street, l’un des quartiers aux abords desquels on a préféré flâner… et s’enivrer. Et la carte postale ? Trop petite, tant il y a de choses à raconter… Car bien au-delà de la bonne surprise, Washington (ou tout simplement « D.C. » pour les intimes) est en effet une ville dont le cœur bat fort et où on vibre, de jour comme de nuit, au rythme de plaisantes balades et d’un foisonnement d’adresses bien senties.

Mall of Fame

Tout ou presque commence autour du National Mall. Alors oui, cet immense parc de 59 hectares (!) qui s’étend du Washington Monument au Capitole a tout du sentier battu. Mais c’est un incontournable pour lequel on enfile volontiers sa casquette de touriste tant il y a à voir, des mémoriaux narrant l’Histoire des USA à la quinzaine de musées, dont certains des plus impressionnants du pays. Nos préférés sont d’ailleurs aussi bluffants pour les collections qu’ils exposent que pour leur architecture aux lignes tantôt contemporaines, tantôt géométriques ou rappelant l’Antiquité.

National Portrait Gallery

Arthur Ashe, National Portrait Gallery

Et puisqu’il faut bien choisir, on ne saurait que trop recommander les courbes ciselées et les grands espaces du bâtiment Est de la National Gallery of Art (on vous épargne un name dropping des artistes qui y sont présents). Nos autres coups de cœur muséaux ? L’American Art Museum et la National Portrait Gallery, un deux-en-un sublime à la mise en scène simple mais diablement efficace, où se croisent là aussi quelques grands, artistes et modèles compris. On n’omettra pas quelques dernières délectations du côté du National Museum of African American History and Culture. Esclavage, ségrégation, culture et sport : inauguré en 2016, ce dernier rend (enfin !) hommage à la culture afro-américaine et à ses grandes figures.

American Art Museum1

American Art Museum

Nuit de lumière

La bonne nouvelle, c’est qu’au delà du National Mall et ses musées d’exception, D.C. (main)tient très bien la cadence. En journée, il ne faut pas hésiter à défier les pentes de Georgetown. Les jolies couleurs des arbres en fleur bordant de belles bâtisses traditionnelles, un agréable waterfront avec vue sur la Potomac River, N Street et ses boutiques classieuses, une Université dont la renommée a traversé les frontières et qui rythme elle aussi la vie du coin : difficile de ne pas tomber sous le charme du plus ancien mais aussi le plus fancy quartier de la ville. Et pour ceux qui n’imaginent pas Washington D.C. sans un pèlerinage en guise d’hommage à ces Grands Ducs que sont Dustin Hoffman et Robert Redford, le Watergate est à une quinzaine de minutes à pied…DC

À l’heure où le soleil se couche, la capitale américaine enfile ses habits de lumières (on a rarement vu une ville avec un éclairage aussi savamment dosé) : un bonheur pour les yeux et les déambulations, dans les spacieuses rues de Penn Quarter ou celles, plus étroites et résidentielles, entre Dupont et Logan Circle. Le calme avant la tempête puisque de là, on n’est donc plus très loin de U Street. C’est dans ce quartier qui n’attend pas le vendredi pour s’enjailler que l’on dansera notre dernier tango à D.C. Sur notre carte postale ? « Washington, escale capitale ! »

D.G.

Le D.C. des Grands Ducs
To go (and move)
Plusieurs compagnies assurent chaque jour des vols directs depuis Paris. Une fois arrivé à l’aéroport de Washington-Dulles, il faut compter 30 minutes à 1h (selon le moyen de transport et / ou le trafic) pour rejoindre le cœur de la ville. Et pensez-y : si vous êtes à New York pour la énième fois et que la grosse pomme n’a déjà plus de secret pour vous, Washington se trouve à moins de 3h en train…
Une fois sur place, le réseau de transport est plutôt efficace. Ceux qui préfèrent rester à l’air libre se chausseront en conséquences ou utiliseront les trottinettes électriques que l’on trouve un peu partout (et qui, on l’avoue, sont idéales et très pratiques dans une ville avec autant d’espace).
To sleep (and more)
Mason & Rook Hotel. Une position stratégique, entre les principaux sites / monuments et quartiers à voir en journée et la nightlife de U Street le soir. Rooftop plutôt agréable avec bar… et piscine.
Mason & Rook Hotel
1430 Rhode Island Ave NW,
Washington, DC 20005
À partir de 250 € la nuit
Mason & Rock Hotel

Mason & Rook Hotel

To eat, drink… an have fun
Pour le petit-déjeuner ou à l’heure du lunch, on a adoré Ted’s bulletin (celui de la 14ème rue). Milkshake d’un autre monde, entre autres gourmandises…

 

Pour le déjeuner, honorables pâtes maison chez Osteria Morini, la vue sur la rivière Anacostia en prime. Idéal pour se remettre en selle après une matinée à crapahuter. Chez Ben’s Chili Bowl (une institution !), on vous conseille le Ben’s classic chili dogs. Un concentré d’Amérique pas spécialement Grand Duc mais un plaisir régressif ô combien satisfaisant.
bens

Ben’s Chili Bowl

Pour le dîner, laissez le chef Edward Lee vous faire voyager. Né à Brooklyn, d’origine coréenne, jonglant avec ses expériences dans le Kentucky, ce drôle d’oiseau a fait du Succotash un laboratoire culinaire où le tout-Washington se presse depuis septembre 2017. Une cuisine originale (testez le chicken & waffles) qui se mêle à un cadre sublime : une ancienne banque où les colonnes et la verrières nous plonge dans une ambiance très wallstreetienne. Speakeasy agréable à l‘étage. Si la journée a été trop longue, le burger du Radiator (le restaurant du Mason & Rook Hotel) est excellent.
Mason & Rook1

Rooftop de Mason & Rook

Après tout cela, on vous incite donc à traîner vos guêtres du côté de U street. Au gré de vos pérégrinations, vous vous retrouverez peut-être à savourer un cocktail au Smith, à vous dandiner au Brixton ou à profiter d’un live music au Bin 1301 Wine Bar (notre coup de cœur !). Si vous avez dédiée votre fin de journée au Wharf pour découvrir le Capital Yacht Club (en place depuis 1892) ou flâner le long de l’agréable marina, empruntez l’ascenseur de l’hôtel Canopy pour profiter du rooftop du Whiskey Charlie. Très belle vue, on a revanche connu meilleur en mixologie : optez plutôt pour une bonne bière. Pour les fans de Jazz, escale obligatoire au Blues Alley (Georgetown), où les plus grands noms du genre se croisent (on a manqué de très peu le trompettiste Roy Hargrove lors de notre passage).  
Succotash restaurant

Succotash restaurant

Ted’s Bulletin
1818 14th Street NW
Washington, DC 20009
Osteria Morini
301 Water St SE,
Washington, DC 20003,
Ben’s Chili Bowl
1213 U St NW,
Washington, DC 20009
Succotash
915 F St NW,
Washington, DC 20004
Radiator (à la même adresse de le Mason & Rook Hotel)
1430 Rhode Island Ave NW,
Washington, DC 20005
Smith
1314 U St NW,
Washington, DC 20009
Brixton
901 U St NW,
Washington, DC 20001
Whisket Charlie
975 7th St SW,
Washington, DC 20024
Blues Alley
1073 Wisconsin Ave NW,
Washington, DC 20007
Musées
washington
Allez, on sa répète, mais ne manquez pas les quatre fantastiques dont on vous a déjà parlé : National Gallery of Art, American Art Museum, National Portrait Gallery et National Museum of African American History and Culture. Tous se situent autour du National Mall, un very must see aussi agréable à parcourir avec son appareil photo en main que pour une session running.
National Gallery of Art
Constitution Ave NW,
Washington, DC 20565,
Smithsonian American Art Museum
F St NW &, 8th St NW,
Washington, DC 20004
National Portrait Gallery
8th St NW & F St NW,
Washington, DC 20001
National Museum of African American History and Culture
1400 Constitution Ave NW,
Washington, DC 20560
Shopping
Principalement sur N Street, du côté de Georgetown. Avec l’avantage que, dans ce coin de la ville, les boutiques ferment un peu plus tard qu’ailleurs.