La Nautilus de Patek Philippe, l’Aquatimer d’IWC, la Royal Oak d’Audemars Piguet, la Bulgari-Bulgari… Oui, toutes ces légendes horlogères ont un point commun. Lequel ? Gérald Genta.  

Par Aymeric Mantoux

genta

D.R.

Les amateurs d’automobile – et Dieu sait s’ils sont nombreux parmi nos lecteurs et contributeurs – ont tous leurs designers fétiches. Ils s‘appellent, entre autres, Porsche ou Pininfarina et figurent au pinacle des créateurs du XXe siècle.

Ce que l’on sait moins, c’est qu’il en est de même dans l’horlogerie. La preuve : un homme, le Suisse Gérald Genta (hélas décédé en 2011), a créé (presque seul) les modèles les plus iconiques de l’industrie des cinquante dernières années.

D’Audemars Piguet à Omega (la Seamaster Polaris Titanium en 1982 s’inspire de ses créations), en passant par sa marque éponyme, depuis absorbée par Bulgari watches, ses garde temps figurent parmi les plus vendus au monde. Autant dire que Gérald Genta, designer, est une véritable légende, tant il a été capable de produire pour des marques diamétralement opposées des best-sellers, qui figurent toujours, de nos jours, dans les vitrines des maisons les plus célèbres. Revue de détail.

genta1

Royal Oak, dessin de Gérald Genta, D.R.

Royal Oak (Audemars Piguet)

Lorsqu’en 1973, Audemars Piguet révèle cette montre au design révolutionnaire, la maison est la seule à proposer une montre de luxe en acier avec une forme de boîte inédite alors que l’or, les deux aiguilles et les boitiers ronds étaient la norme. La légende assure que Genta aurait eu l’idée de ce dessin en une nuit, après avoir vu un casque de plongée ancien doté de ces vis caractéristiques.

La Royal Oak a été non seulement un succès mais a durablement transformé l’industrie et permis à la marque de passer le cap du XXIè siècle avec succès. La forme octogonale et les 8 vis sont devenues synonymes d’horlogerie de luxe avec les versions Offshore de 1993 et Diver en 2013. Un must have.

 

genta2

A droite, la Nautilus. A gauche, la Royal Oak. Dessins de Gérald Genta, D.R.

Nautilus (Patek Philippe)

Tous les amateurs de toquantes connaissent ce modèle. Il a été dessiné par Gérald Genta en 1974 pour la marque qui souhaitait une montre de sport pour étoffer sa collection classique. Son inspiration aquatique vient du hublot en acier des navires (bien avant la marque éponyme of course) car la famille Stern, propriétaire de Patek, a donné de nombreux marins émérites.

Depuis plus de 45 ans, cette montre est l’une des plus recherchées au monde. Elle est l’un des rares classiques de l’horlogerie et a été déclinée en de nombreuses références. Genta a également dessiné la Golden Ellipse en 1968.

 

genta3

Bulgari Bulgari, D.R.

Bulgari (Bulgari)

Pour le dessin de cette montre, le designer s’est inspiré d’anciennes monnaies romaines sur le pourtour desquelles étaient gravés le nom et les devises des empereurs romains. What else pour l’une des marques romaines de luxe les plus connues au monde ?

Depuis près de 40 ans, le modèle a évolué en taille et en complexité, mais n’a jamais été remplacé. Et bien sûr, il a été copié, mais jamais égalé. C’est un classique que Bulgari update régulièrement et dont la dernière version mécanique remonte à 2018.

 

genta4

Ingénieur, IWC, D.R.

Ingénieur (IWC)

Dans les années 70, Genta a donné le ton, on l’a vu plus haut, de toute une génération spontanée de montres de sport, innovantes, qui bousculent le marché traditionnel. Après Audemars Piguet et Patek, c’est IWC qui, à son tour en 1976, lance l’Ingénieur, une montre en acier dont l’air de famille avec la Royal Oak est évident en raison notamment des vis ajoutées sur le boîtier. La plupart des éléments esthétiques apportés par le designer sont demeurés au fil des ans et des liftings de la collection. Même après l’important refit de l’Ingénieur par IWC en 2017…

genta5

Constellation, Omega, D.R.

Constellation (Omega)

Dans le groupe Swatch, on n’aime pas trop citer les designers des montres. A peine reconnaît-on du bout des lèvres que « la Constellation a été dessinée à partir d’éléments conçus par Gérald Genta ». Dont acte… Il est pourtant de notoriété publique que plusieurs des modèles de cette collection lui sont dus.

La Constellation figure parmi les montres les plus vendues de la marque qui continue d’ailleurs de sortir de nouvelles références, par exemple en or, de ce modèle originellement en acier.

T.M.