Les Grands Ducs x Louis Vuitton City Guide

Ville tentaculaire dans laquelle évolue près de la moitié de la population coréenne, Séoul gagne d’année en année ses lettres de noblesse et s’impose désormais comme l’une des grandes capitales d’Asie. On vous embarque dans le tourbillon culturel, à la fois traditionnel et moderne de Séoul, passionnante et attachante.

Par Margaux Labesse

seoul

Dans le quartier de Jongno, devant une palissade de chantier. Seoul, Coree du Sud © Louis Vuitton Malletier / Thierry Ardouin pour Tendance Floue

On dort où ?

Pour une arrivée en douceur et une immersion dans la culture coréenne, on pose ses valises à l’hôtel Rakkojae (p.65). Construit au cœur du quartier historique de Séoul, dans une maison traditionnelle – on les nomme Hanok– on est transportés par cette demeure de charme élevée au rang de trésor national, aux chambres sobres et élégantes. Vous dormirez ici à la coréenne, sur un matelas yo et un futon. On vous recommande particulièrement la Far Bedroom, avec sa baignoire traditionnelle et la Patio Room pour sa terrasse privée et son bassin de nénuphars.

seoul1

Dans le quartier Yeouido, Seoul, Coree du Sud Dans le quartier de Jongno, devant une palissade de chantier. Seoul, Coree du Sud © Louis Vuitton Malletier / Thierry Ardouin pour Tendance Floue

Pour un déjeuner d’affaires

Dans l’effervescence de Séoul, Poom (p.86) est considérée comme l’une des meilleures tables de la ville : la cuisine est ici élevée au rang d’art. Les mets traditionnels coréens, hérités des anciennes tables royales, sont réinterprétés par la cheffe Roh Young-hee, formée en Corée et en Italie. Véritable plaisir pour les yeux et les papilles, les produits sont ici travaillés en respectant une très stricte saisonnalité. L’occasion parfaite pour y goûter la tortue en avril ou le poulpe et les champignons en septembre ! N’hésitez pas à réserver l’un des salons pour plus de discrétion.

seoul2

Dans le quartier de Insa-dong, dans la cour d’un restaurant traditionnel, Seoul, Coree du Sud Dans le quartier de Jongno, devant une palissade de chantier. Seoul, Coree du Sud © Louis Vuitton Malletier / Thierry Ardouin pour Tendance Floue

Faire ses emplettes

Les coréens et encore plus les habitants de Séoul sont à la pointe des tendances et feraient pâlir les acheteurs américains, en témoigne le quartier de Gangnam, sans doute le plus connu de la capitale, lieu idéal pour faire ses emplettes. On s’arrête donc au 10 Corso Como (p.159), concept-store Milanais ouvert à Séoul en 2008, où la mode, l’art, la musique et le design se mêlent à la gastronomie.

seoul3

Dans le quartier de Dongdaemun, le marche alimentaire Gwangjang, Seoul, Coree du Sud Dans le quartier de Jongno, devant une palissade de chantier. Seoul, Coree du Sud © Louis Vuitton Malletier / Thierry Ardouin pour Tendance Floue

Sacro-saint apéritif

Quoi de mieux que le confort d’un fauteuil en cuir pour se reposer après avoir arpenté la ville  ! On s’arrête donc au Charles H. (p.xx), bar du Four Seasons, nommé d’après le célèbre chroniqueur Américain du XXe siècle Charles H. Baker, qui pendant la prohibition aux Etats-Unis écrivait depuis l’étranger sur les boissons alcoolisées. Caché derrière une porte en trompe l’œil au sous-sol de l’hôtel, on prend le temps de savourer l’un des cocktails signatures de la maison, concocté par le mixologiste Chris Lowder. On vous conseille le A Manhattan Flight, le Magic Tree ou encore le Hoffman House #2 à base de Whisky ou de Gin !

seoul4

Dans le quartier du City Hall, devant l’ancienne et la nouvelle mairie, Seoul, Coree du Sud Dans le quartier de Jongno, devant une palissade de chantier. Seoul, Coree du Sud © Louis Vuitton Malletier / Thierry Ardouin pour Tendance Floue

On dîne où ?

L’emplacement peu conventionnel du Mingles (p.102), en sous-sol, cache en réalité l’une des meilleurs cuisines contemporaines de la ville (deux étoiles au Michelin). Le chef, Kang Mingoo, a notamment fait ses armes au Ritz Carlton et chez Nobu. En résultent une parfaite association de produits coréens et étrangers. Sa cuisine résume par ailleurs très bien la ville de Séoul, où les cultures d’Orient et d’Occident s’unissent facilement. Attention, réservation conseillée !

seoul5

Dans le quartier de Gwanjang-dong, devant l’entree de l’Hotel W, Seoul, Coree du Sud Dans le quartier de Jongno, devant une palissade de chantier. Seoul, Coree du Sud © Louis Vuitton Malletier / Thierry Ardouin pour Tendance Floue

Un musée incontournable

Le musée privé dédié à l’art contemporain Artsonje Center (p.224), ouvert en 1998, est sans aucun doute l’un des plus pointus du pays. A travers des expositions monographiques et collectives, il contribue à porter la voix d’artistes asiatiques et étrangers à travers un programme allant de l’exposition collective à la performance en passant par des projections, associant arts plastiques, musique, architecture et danse. C’est le musée à ne pas manquer ! Situé dans le quartier des galeries d’art, les plus curieux pourront même prolonger le plaisir, et s’aventurer dans les petites ruelles où maisons traditionnelles côtoient art contemporain. (On vous recommande chaudement les trois espaces de chez Kukje Gallery (p.220) ou encore la PKM Gallery (p.222).)

seoul6

Dans le quartier de Myeong-dong, un restaurant coreen dans le magasin Lotte, Seoul, Coree du Sud Dans le quartier de Jongno, devant une palissade de chantier. Seoul, Coree du Sud © Louis Vuitton Malletier / Thierry Ardouin pour Tendance Floue

Pour un déjeuner à la cool

Traversée par le fleuve Han, Séoul abrite le plus grand marché aux poissons du pays, Noryandjin (p.122). Créé en 1927, on peut également y déguster ses achats : certains restaurants du marché cuisinent vos trouvailles.

seoul7

Dans le quartier de Yeouido, a l’interieur du Noryangin Fish Market, une echoppe, Seoul, Coree du Sud Dans le quartier de Jongno, devant une palissade de chantier. Seoul, Coree du Sud © Louis Vuitton Malletier / Thierry Ardouin pour Tendance Floue

Pour une dernière promenade avant le départ

Le cours d’eau Cheonggyecheon (p.257), ancienne rivière traversant la capitale d’est en ouest avant de se jeter dans la rivière Han, fut réaménagé et ouvert au public en 2005. Situé au cœur de la ville, en contrebas des buildings, ce canal est l’une des promenades préférées des habitants de Séoul. En avançant vers l’ouest, laissez-vous porter par la douceur et le calme qui y règne et glissez jusqu’au pont Sindapcheolgyo où apparaissent la faune et la flore des marais. En fin de journée, on allume les lanternes, et l’atmosphère n’en est que plus poétique.

seoul8

Dans le quartier Yeouido, l’interieur d’un restaurant, Seoul, Coree du Sud Dans le quartier de Jongno, devant une palissade de chantier. Seoul, Coree du Sud © Louis Vuitton Malletier / Thierry Ardouin pour Tendance Floue

L’adresse secrète des Grands Ducs

Parc, c’est l’adresse secrète que les Séoulites se transmettent et que l’on partage avec vous (avec un petit pincement au coeur). Située dans les petites rues de Hannam, on y déguste les recettes de la mère du propriétaire Pak Mogua, dans une ambiance chaleureuse et réconfortante. L’occasion parfaite pour y goûter le Soju, l’alcool traditionnel coréen. Rares sont les touristes à connaître ce restaurant, qui a pourtant ouvert un second espace dans la tour Amore Pacific, dessinée par l’architecte David Chipperfield.

M.L. | Image à la une © Juliette Ranck pour Les Grands Ducs

seoul9

Dans le quartier de Dongdaemun, une echoppe dans le marche aux tissus Seoul, Coree du Sud Dans le quartier de Jongno, devant une palissade de chantier. Seoul, Coree du Sud © Louis Vuitton Malletier / Thierry Ardouin pour Tendance Floue

L’adresse inédite de Lee Byung-Hun

À la fois boutique, café-pâtisserie et bar, l’enseigne Conte de Tulear, inaugurée au printemps 2015, invite à un voyage onirique, dédié aux sens, où s’entremêlent des influences de Madagascar, de Provence et de Méditerranée – les gérants des lieux revendiquent fièrement leur attachement à l’Europe. Le fondateur, Joohyun Kang, et son associé, Youngwan Kim, ont créé l’un des lieux les plus attachants de Séoul. Les hôtes sont d’abord ici accueillis par deux petits chiens adorables : le Coton de Tuléar blanc (race canine originaire de Madagascar), donnant son nom à la Maison, s’appelle Annyeong (« bonjour », « salut » en coréen) tandis que le caniche marron se nomme Como. Tous deux assurent le show pendant que l’on teste au premier étage, l’un après l’autre, parfums d’ambiance naturels et botaniques, bougies parfumées, fragrances et autres élixirs numérotés élaborés avec maestria par les deux créateurs, et chamarrés sur les rayons dans d’élégants flacons marron ou chromés. Chaque numéro désigne une senteur spécifique et combine trois déclinaisons extraites de la nature. Le best-seller est ici le classic diffuser ou encore le spray multiusage, pour la maison comme pour le corps. On prend aussi place au second étage – 11 places au choix au café-bar, où flotte dans une belle lumière naturelle un parfum de nostalgie – pour déguster les mets bio à base d’ingrédients frais et naturels attirant le Tout-Séoul.

L.B.H

seoul10

Dans le quartier de Samcheong-dong, devant le Museum National d’art, Seoul, Coree du Sud Dans le quartier de Jongno, devant une palissade de chantier. Seoul, Coree du Sud © Louis Vuitton Malletier / Thierry Ardouin pour Tendance Floue

Les auteurs

Notre Grande Duchesse Margaux Labesse, spécialisée dans l’art contemporain, vit et travaille à Paris pour la galerie Thaddaeus Ropac. Amoureuse de l’Asie, elle a fait ses études à Séoul et ne cesse de repartir à la découverte de ce continent dès que l’occasion s’en présente.

Grande star d’Asie, adulé dans son pays, en Chine, au Japon et jusqu’à Singapour, courtisé par Hollywood : tout réussit à l’acteur sud-coréen Lee Byung-hun, figure incontournable du septième art. Né au nord de Séoul, à Eungam-dong, il a été désigné ambassadeur honirifique de la ville de Séoul en 2010.

Louis Vuitton City Guide

 

Prolonger le voyage 

Télécharger l’application

 

Les adresses
Hôtel Rakkojae,
Jongno-gu, Gye-dong, 계동길 49-23
Seoul, South Korea
Tel. +82 2-742-3410
Poom,
49 Duteopbawi-ro 60-gil, Huam-dong, Yongsan-gu,
Seoul, South Korea
Tel. +82 2-777-9007
10 Corso Como,
79 Cheongdam-dong, Gangnam-gu,
Seoul, South Korea
Tel. +82 2-547-3010
Charles H.,
Jongno-gu, Saemunan-ro, 97 포시즌스호텔
Seoul, South Korea
Tel. +82 2-6388-5000
Mingles,
757 Seolleung-ro, Nonhyeon 2(i)-dong, Gangnam-gu,
Seoul, South Korea
Tel. +82 2-515-7306
Artsonje Center,
87 Yulgok-ro 3-gil, Samcheong-dong, Jongno-gu,
Seoul, South Korea
Tel. +82 2-733-8949
Marché aux poissons Noryandjin,
674 Nodeul-ro, Noryangjin-dong, Dongjak-gu, 서울특별시
Seoul, South Korea
Tel. +82 2-2254-8000
Le cours d’eau Cheonggyecheon,
Cheonggyecheon-ro, Yongsin-dong, Jongno-gu,
Seoul, South Korea
Parc,
26-5, Itaewon-ro 55ga-gil, Yongsan-gu,
Seoul 04348, South Korea
Tel. +82 2-792-2022
Conte de Tulear
260-117, Itaewon-dong, Yongsan-gu,
Séoul
Tél. 070 8846 8490