Si la matière technique fait l’unanimité pour les vêtements de sport, l’esthétique prend le virage du vintage pour redonner un peu de style dans les tenues. Toutes les disciplines sont concernées. Oui, vous allez enfin pouvoir lâcher ce collant ridicule et bariolé pour votre jogging dominical !

Par Guillaume Cadot

rocky

Rocky, D.R

La déferlante vintage ne s’arrête plus aujourd’hui à la mode et à la décoration. Elle s’initie au monde sportif dans lequel de jeunes marques émergent, conjuguant le style d’antan avec matériaux techniques contemporains. Du cyclisme au running en passant par les sports universitaires, tour de piste des marques qui puisent leur ADN dans le sport à la papa.

Running

On a tous en tête Dustin Hoffmann dans Marathon Man ou Sylvester Stallone en Rocky Balboa montant les 72 marches du Philadelphia Museum of Art à Philadelphie : tenue loose en jersey de coton gris, un bon vieux sweater made in USA qui nous faisait rêver dans les années 1980 et les Converse All Star…

tracksmith

© Tracksmith

Un style dont s’inspirent aujourd’hui des marques comme What We Wear – en version cachemire – ou, plus technique et monochrome chez Tracksmith.

YMR Track Club

© YMR Track Club

On aime aussi les déclinaisons très 70s de la marque scandinave YMR Track Club avec short échancré à liseret et lettrages universitaires sur les t-shirts. En France, on trouve chez Satisfy Running des lignes très épurées et minimalistes n’oubliant pas la technique. Dans un registre old school universitaire, la marque britannique Iffley Road (du nom de la piste d’Oxford où un certain Roger Bannister courut le mile en moins de 4 minutes en 1954), propose des vêtements de running digne du film Les Chariots de Feu.

Satisfy Running

© Satisfy Running

 

Cyclisme

Le vélo de route à la cote auprès des CSP+ ! Le sport populaire symbolisé par le Tour de France est devenu chic dans les allées du bois de Boulogne ou en vallée de Chevreuse. On oublie la tenue en lycra scintillant et ses sponsors pour se tourner vers des ensembles en mérinos coupe-vent élégants.

Rapha

© Rapha

Depuis 2004, la marque anglaise Rapha s’est imposée dans l’univers du cyclisme, proposant un lifestyle urbain et des tenues jamais vues jusqu’alors. En Belgique, Woolistic et son site web désuet promettent la reproduction des maillots cyclistes en laine mérinos des grandes équipes d’autrefois. La marque Magliamo, belge elle aussi, fait revivre les grandes heures des maillots des champions cyclistes comme Anquetil, Merckx, Coppi, Moser… au travers de ses collections soignées.

Magliamo

© Magliamo

En France, Café du cycliste repense la tenue avec matières techniques et couleurs sobres unies ou à motifs géométriques loin des standards de la petite reine ! A Paris, la boutique KMØ accueille marques (dont Katusha Sports, la maison suisse premium de vêtements simples et élégants), accessoires, training center et atelier dédié au vélo.

Cafe du cycliste

© Café du cycliste

 

Fitness

Le style rétro envahit aussi les salles de sport ou du moins les tenues des abonnés qui n’y vont qu’une fois de temps en temps… Ce n’est pas le vintage années 80 et sa tendance Gym Tonic aux couleurs fluo mais plutôt l’esprit minimaliste et jersey en coton des années 1960 qui priment.

National Athletic Goods

© National Athletic Goods

Ron Dorff est la rencontre entre le style parisien et le minimalisme scandinave. On y trouve des vêtements à l’héritage sportif pour la salle comme pour chez soi. Une sorte d’APC du jogging dont la devise “Discipline is not a dirty word” est devenue une référence. National Athletic Goods s’inspire des vêtements américains pour le sport des années 1930 à 1960. Un made in Canada d’excellente facture dont le style vintage américain tout droit sorti d’une bonne friperie.

La marque japonaise Real McCoy qu’on ne présente plus est passée maîtresse dans la réédition de pièces iconiques masculines – dont les vêtements de sport. Elle reproduit notamment à l’identique le fameux loopwheel sweatshirt dont le jersey est toujours fabriqué sur des machines datant des années 1940. La Rolls Royce du sweat !

 

Sports mécaniques

Celui ou celle qui a déjà participé au Goodwood Revival Festival peut mesurer l’impact du sport mécanique des années 1950 et 1960 dans la mode. D’ailleurs, la boutique officielle de l’événement ne désemplit pas : jumpsuit, driver caps et autres wax parkas siglées sont un must. Beaucoup de marques aujourd’hui surfent sur le phénomène du classic car et de ses icônes. Les licences Steve McQueen et autre Gulf sont usées jusqu’à la corde mais continuent d’attirer les foules de passionnés.

chapal

© Chapal

En France, on pense bien sûr à Chapal et ses 200 ans d’existence dans le très haut de gamme français. Connu pour ses cuirs (son fameux blouson USAAF), la marque propose de belles pièces rappelant les grandes heures de la course automobile. S’inspirant de l’âge d’or de la Formule 1, la marque 8JS créée par Sacha Prost propose un vestiaire complet reflétant le style et l’esprit des pilotes des années 1970. Pour des accessoires de qualité, il faut chercher du côté de Christophe Fenwick et la marque éponyme. Gants de conduite et car shoes de grande qualité sont proposés avec une patine remarquable.

Ski

Longtemps chasse gardée des marques techniques spécialistes, le monde du ski s’est ouvert au renouveau avec l’arrivée d’anciennes maisons revenues sur le devant de la scène. La marque inventeur de la doudoune en duvet Moncler a ouvert la voie. Sa gamme Moncler Grenoble en hommage aux Jeux Olympiques de 1968 avait surfé sur les tenues vintage de la montagne.

fusalp

© Fusalp

A noter également, Le retour fracassant de Fusalp sous l’impulsion de la famille Lacoste : vestes ajustées, maille technique et fuseaux réinterprétés habillent désormais tous les Parisiens sur les pistes. Alps & Meters conjugue matière technique et laine dans la plus pure tradition montagnarde et un style rétro élégant.

 

Universités

On a tous rêvé devant les tenues de sport des étudiants de l’Ivy League que Ralph Lauren a su ressusciter depuis des décennies. Hoody, Varsity jacket (le fameux blouson col bomber avec une grande lettre brodée sur l’avant), short jersey ou blazer de club sont toujours des pièces qui procurent une belle émotion – quand on trouve la bonne.

rowing blazers

© Rowing Blazers

La marque Rowing Blazers s’est faite spécialiste des classiques de la tenue sportive des grandes universités comme le blazer régate, le polo rugby, le polo de tennis ou le short en jersey de coton. So British ! La poussiéreuse marque anglaise Kent & Curwen dédiée à l’image du cricket connaît quant à elle un second souffle grâce au rachat par David Beckham en 2016. Une modernisation de l’image pour mieux souffler l’esprit vintage du sport made in UK !

G.C