Parce qu’en ces temps de confinement, on a plus que jamais besoin de ré-enchanter notre quotidien, de s’offrir de nouveaux horizons, de se rappeler la beauté, la liberté, l’ivresse des soirs d’été, et parce qu’on pense aussi à nos voisins transalpins, on a sélectionné pour vous 7 de nos films italiens favoris. Andiamo !

Par Johanna Colombatti

une journée particulière

Une journée particulière, D.R

1. Ettora Scola, Une journée particulière, 1977

Rome, 6 mai 1938. Alors que tous les habitants de l’immeuble assistent au défilé du Duce Mussolini et d’Hitler, une mère de famille nombreuse et un intellectuel homosexuel se rencontrent.

Une journée particulière 1

D.R

Sophia Loren et Marcello Mastroianni réunis sous la caméra splendide d’Ettore Scola. Une oeuvre bouleversante dans un quasi huit clos romain sur fond de retransmission radiophonique de l’inévitable parade.

On le trouve où ? Sur Arte

 

 

Mamma Roma

Mamma Roma, D.R

2. Pier Paolo Pasolini, Mamma Roma, 1962

Mamma Roma, une prostituée d’âge mûr, est libérée de son souteneur à l’occasion du mariage de celui-ci. Elle reprend alors avec elle son jeune fils qui ne sait rien de son ancienne condition, s’installe dans un quartier populaire de Rome et devient vendeuse sur un marché.

mamma roma 1

D.R

Pasolini hisse la Magnani au sommet de son art en lui offrant le rôle d’une mère aussi exubérante que courageuse, prête à tout pour retisser les liens avec son fils Ettore, triste condamné de cette Rome misérable. Un tragédie sociale clamée comme un poème. 

On le trouve où ? Sur Canal +

 

 

respiro

Respiro, D.R

3. Emanuele Crialese, Respiro, 2002

L’histoire d’une famille de pêcheurs siciliens à travers le regard de Pasquale, un garçon de treize ans, et de sa mère Grazia, une jeune femme fantasque montrée du doigt par les habitants de l’île, jaloux de sa beauté et de son sens de la liberté.

respiro1

D.R

Sous le soleil écrasant de Lampedusa, une ode à la liberté et la folie portée par une Valeria Golino magnifique. 

On le trouve où ? Sur Univers Ciné

 

callmebyyourname

Call Me By Your Name, D.R

4. Luca Guadagnino, Call Me By Your Name, 2017

Été 1983. Elio Perlman, 17 ans, passe ses vacances dans la villa du XVIIe siècle que possède sa famille en Italie, à jouer de la musique classique, à lire et à flirter avec son amie Marzia. Son père, éminent professeur spécialiste de la culture gréco-romaine, et sa mère, traductrice, lui ont donné une excellente éducation. Un jour, Oliver, un séduisant Américain qui prépare son doctorat, vient travailler auprès du père d’Elio. Elio et Oliver vont bientôt découvrir l’éveil du désir, au cours d’un été ensoleillé dans la campagne italienne qui changera leur vie à jamais.

call me by your name 1

D.R

C’est un été aux volets croisés, aux grands déjeuners et aux longues balades dans la campagne toscane où l’on fait l’apprentissage de la sensualité au rythme de ces doux jours paresseux plantés dans le décor sublime de Luca Guadagnino. 

On le trouve où ? Sur Canal +

 

 

La Grande Bellezza

La Grande Bellezza, D.R

5. Paolo Sorrentino, La Grande Bellezza, 2013

Rome dans la splendeur de l’été. Jep Gambardella – un bel homme au charme irrésistible malgré les premiers signes de la vieillesse – jouit des mondanités de la ville. Il est de toutes les soirées et de toutes les fêtes, son esprit fait merveille et sa compagnie recherchée. Journaliste à succès, séducteur impénitent, il a écrit dans sa jeunesse un roman qui lui a valu un prix littéraire et une réputation d’écrivain frustré : il cache son désarroi derrière une attitude cynique et désabusée qui l’amène à poser sur le monde un regard d’une amère lucidité.

grande bellezza

D.R

Plongée vertigineuse dans l’euphorie romaine et la vacuité superbe de ces nuits blanches où la beauté confine à l’absurde, à travers le regard désabusé d’un Toni Servillo merveilleux de cynisme… 

On le trouve où ? Sur Canal +

 

hier, aujourd'hui et demain

Hier, Aujourd’hui et Demain, D.R

6. Vittorio de Sica, Hier, Aujourd’hui et Demain, 1963

Trois villes, trois récits sur le couple, la sexualité et le pouvoir. A Naples, Adelina vend des cigarettes au marché noir car son mari est au chômage. Mais elle se fait arrêter par la police… À Milan, Anna, une riche femme, s’ennuie et parle de s’enfuir avec son amant, un écrivain. Jusqu’au jour où il a un accident avec la voiture de celle-ci… A Rome, Mara, une call-girl, fait tourner la tête d’un jeune séminariste…

hier aujourdhui et demain dr

D.R

Oscarisé en 1965, cette comédie aux airs grivois nous fait voyager de Naples à Rome en passant par Milan à travers trois récits incarnés par le fascinant duo Loren-Mastrioanni. Véritable témoignage de l’émancipation des femmes dans cette Italie des années 60, c’est une trilogie placée sous le signe d’un humour un peu caricatural mais néanmoins euphorisant que nous livre Vittorio de Sica . En bonus, le strip-tease culte de la Loren!

On le trouve où ? Celui-là, on l’a toujours chez soi en DVD… Sinon, on se le fait expédier en une semaine ici.

 

 

huit et demi

Huit et demi, D.R

7. Federico Fellini, Huit et demi1963

Guido, un cinéaste en panne d’inspiration et angoissé par le tournage de son prochain film, part s’isoler pour une cure de repos. Afin de ne pas avoir à affronter la réalité, il s’enfonce dans des rêveries élégiaques et oniriques, inévitablement peuplées de fantasmes féminins.

huitetdemi

D.R

Métaphore de la création artistique et fresque enivrante, ce chef d’oeuvre de Fellini nous embarque pour un voyage sensoriel où tous les fantasmes sont permis. 

On le trouve où ? Sur la Cinétek

J.C