Aux îles des Caraïbes, les expériences gustatives et iodées se marient aux plaisirs marins. L’escapade antillaise est un pur bonheur. Certes, elles sont inaccessibles par les temps qui courent, coronavirus oblige. Mais on en profite pour titiller notre imaginaire et rêver à cette brève échappée lointaine, sous le soleil, sur la mer, sous les palmiers, et avec goût.

Patricia-M. Colmant

caraibes-3

Le friselis des longues feuilles pointues des cocotiers diffuse un doux frottement en contraste avec le roulement sourd des vagues qui éclatent à quelques encablures. Une belle brise balaye la côte du cap des Chevaliers, pointe sud sud-est de La Martinique. Elle blanchit l’eau turquoise de ce bout de l’Atlantique impétueux, terrain de jeu idéal des planchistes et kite-surfeurs. Spectacle tonique pour un déjeuner sous les ombrages tropicaux. Il y a le bruit de la mer, la caresse tiède de l’air à 28°, l’atmosphère détendue des îles où rien ne presse, même pas d’être servi !

caraibes-lobster-4

Accras et christophines au P’tit resto le cocotier

Une quinzaine de tables en plastique blanc sont parsemées sur cette dune des Caraïbes. En retrait, une case en feuilles de bananiers et quelques copains qui s’affairent derrière le comptoir du P’tit resto le cocotier, ouvert tous les jours, “sauf quand il pleut, il neige ou qu’on est trop fatigué”… 

caraibes-accra

Menu unique au gré des arrivages. Aujourd’hui, dans les assiettes, un petit assortiment. Quelques Accras de morue dont le croustillant et la tendre fermeté du poisson forment un alliage parfait. La coupelle de bonite marinée aux fines herbes et citron vert a un goût de trop peu, tant la chair iodée fond dans la bouche.

caraibes-coco

Les chips de patates douces sont craquantes à souhait. La portion de christophines mitonnées au curry surprend agréablement le palais avec ses petits morceaux de poivrons. Deux tartinettes d’émietté de poulet mijotés aux oignons complètent cette assiette des îles qui enchantent le week-end des expat’ de Fort-de-France.

caraibes-poisson

 

Pour la digestion, un ballet des surfeurs

Avant et après, on plonge dans l’onde à 27°, se délectant de la tiédeur de l’eau et du spectacle qu’offre le ballet des kite-surfeurs qui, bravaches, rasent les baigneurs.

caraibes-vues

Ils filent sur ou au-dessus de l’océan, rivalisent de vitesse et de cabrioles, bondissent de vagues en ressac, s’envolent dans les airs parfois si haut que l’on s’inquiète pour leur amerrissage.  C’est beau, c’est aérien, c’est fantaisiste, audacieux, acrobatique. L’insondable légèreté de l’être… 

caraibes-palmiers

Cambuse ou langouste grillée aux Tobago cays

Plus au sud, par 12° de latitude nord, le bleu est encore plus turquoise, l’eau plus transparente, le sable plus blanc et les cocotiers plus penchés sous le poids du vent.  Au petit matin, on a quitté l’anse saline de Mayreau, embouqué le passage des Catholiques direction les Tobago cays. 

caraibes-2

Un chapelet de cinq îles qui prend vit à l’aube et retrouve sa quiétude au coeur de la nuit. 

A peine mouillés à l’abri de Petit Rameau et Baradal, un canot pétaradant vient nous saluer. Messager de la spécialité des cays, il faut se décider vite quant au programme du dîner : cambuse ou langouste grillée au feu de bois sur la plage. C’est tout vu… Reste à discuter gentiment des prix, car la présence dans la baie d’un clipper 4 mâts et sa centaine d’Américains donnent des ailes au tarif habituel. 

caraibes-lobster-3

Affaire conclue, rendez vous 19h sur la plage de Petit Bateau. D’ici là, on aura le temps de faire du snorkeling à la rencontre de poissons perroquets, d’une belle raie ondulante et de jeunes tortues un peu farouches.

caraibes-grillades-1

Joyeuses cantinières

Dans l’après-midi, on va faire une inspection des cuisines, à ciel ouvert. Des tentes sommaires protègent du soleil et des ondées tropicales les barbecues bâtis sur le plage. Les murets de pierres supportent de grandes grilles sur lesquelles seront alignées les langoustes une fois le brasier à point. 

caraibes-food-1

A côté des braseros, une longue table couverte de légumes – pommes de terre, patates douces, christophines, tomates, verdure. Deux joyeuses cantinières préparent les accompagnements. 

Elles sont arrivées, comme chaque matin, d’Union, l’île septentrionale de la République de Saint-Vincent et des Grenadines, en même temps que la cargaison de victuailles, les jerricans d’eau, le charbon de bois et les trois cuistots. Il n’y a rien sur l’île. Sauf des tables et des bancs pour plus d’une centaine de plaisanciers de passage.

caraibes-poisson-2

A l’heure dite, on vient avec ses couverts et sa boisson. Les pieds dans le sable, la tiédeur nocturne nous enveloppe, rires et gaieté nous emportent. Le service est vif, les petits légumes braisés ont l’air si appétissants. 

caraibes-soir

Et quand arrivent les assiettes de langoustes grillées dans leur eau, c’est le nirvana. La chair est ferme et moelleuse avec ce goût unique de mer rehaussée d’une pointe sucrée. C’est succulent. Au retour en annexe au bateau, dans la nuit étoilée des Grenadines, inoubliable est la saveur des langoustes.

P-M.C