Que faire cet été sans quitter l’Hexagone ? Pour le dernier article de notre série, il est temps de plonger vers l’Ouest et le centre de la France pour se laisser surprendre.

Par Sixtine Verneuil

perigord

Les petites villages du Périgord sont autant de promenades de vacances à découvrir…

1. Se mettre au vert au manoir de Kerazan

Avec son luxuriant parc à l’anglaise, le vaste domaine du Manoir de Kerazan est l’une des perles du pays Bigouden, à Loctudy. Au cœur de la Bretagne, cette propriété méconnue de l’Institut de France est un havre de paix et de culture. Nul besoin d’habit vert pour en profiter. 

Kerazan

© Christophe Recoura

Cet été, du 22 juillet au 13 août, y est présentée une exposition insolite sur la création coquillière dans toute sa diversité. Des coquillages travaillés avec autant de brio que des pièces d’orfèvrerie ou de joaillerie. Un prétexte suffisant pour une halte paisible dans cette maison raffinée.

Plus d’informations sur le site de Kerazan

 

 

2. Embarquer sur l’Hermione à Rochefort

Quelle aventure ! Le projet de renaissance de l’Hermione, réplique parfaite de la frégate sur laquelle Lafayette se rendit aux Etats-Unis en 1780, a duré plus de quinze ans. Contre vents et marées. Un rêve de passionnés devenu réalité. 

hermione

Depuis 2015, le navire a parcouru les mers du monde. Cet été, il est de retour à quai, dans le bassin Napoléon III de l’élégant arsenal de Rochefort. Grimper à bord n’est pas un voyage immobile. Ne pas négliger la visite de la Corderie royale, et son restaurant, ou du musée de la Marine.

Plus d’informations sur le site de l’Hermione

 

 

3. Rendre visite à Jean Giraudoux à Bellac

Une surprenante immersion futuriste à la rencontre de Jean Giraudoux attend les voyageurs qui feront halte dans la si jolie ville de Bellac. 

bellac

DR

Dans la maison natale de l’écrivain, des téléphones seront installés pour entendre intimement la voix de l’auteur et des extraits de ses discours à la radio seront diffusés dans les pièces de la maison où les visiteurs, équipés d’un casque de réalité virtuelle, pourront entrer dans les Lectures pour une ombre. 

Giraudoux Bellac

DR

Dans la ville, un jeu de piste, à l’aide de flash-codes sur les boîtes aux lettres, permettra d’écouter la correspondance entre l’écrivain parti faire le tour du monde et sa mère. Une installation sonore fera entendre les écrits enflammés adressés par le dramaturge aux femmes de sa vie. Comment résister à son invitation célèbre : “Venez, je vous prie, dans le village où je suis né.

Plus d’informations sur le site web de l’office du tourisme de la Haute Vienne 

 

 

4. Puis partir à la découverte des Monts de Blond

Situés à une trentaine de kilomètres à l’Ouest de Limoges, les Monts de Blond constituent un petit massif granitique, culminant à 515 mètres, jalonnés de nombreux circuits de randonnée et riche en légendes. 

monts-blond

DR

Ce territoire comprend de nombreuses vallées, sous-bois ou étangs ainsi qu’un circuit des mégalithes. Ne pas manquer la Pierre branlante de Boscartus : 120 tonnes posées en équilibre sur une autre roche, mais aussi la Pierre à sacrifice, la Pierre champignon, les Rochers des fées, le menhir de Ceinturat. 

circuit-megalithes

Ne pas oublier le circuit des mégalithes et ses pierres impressionnantes !

Les itinéraires pédestres, équestres et VTT, d’une heure à une journée, sont accessibles à tous. Un coup d’œil au château médiéval de Mortemart et un petit détour par le village rural de Montrol-Sénard s’imposent.

 

5. Devenir mélomane dans le Périgord pourpre

Il y en aura pour tous les goûts. Du jazz, de la musique classique, du chant, du fado, du flamenco… 12 concerts et spectacles sont organisés du 2 au 16 août par le de l’Été musical en Bergerac. 

chateau_de_biron

La vue du château de Biron domine les vallées périgourdines, DR

En plein air et dans des sites spectaculaires, comme la cour du château de Biron ou le château de Marsalès, voilà de délicieuses soirées au programme… Le concert d’ouverture est prévu à l’église abbatiale de Saint-Avit-Sénieur.

chateau_milandes

Le château des Milandes, où vécut Joséphine Baker DR

Les autres rendez-vous, plus intimes, auront lieu à l’église et à la salle des fêtes de Monpazier, ainsi qu’au château de Saint-Germain à Gaugeac. En prime, le spectaculaire château des Milandes, où vécut Joséphine Baker, est ouvert cet été, et se visite. Tout comme ses jardins offrant des ateliers ornithologiques et des spectacles de rapaces.

jazz

Plus d’informations sur le site web des Milandes et celui du Festival Bergerac

S.V