A propos (old)

[slider crop= »yes » slide1= »http://blog.lesgrandsducs.com/wp-content/uploads/2013/09/P1410787-700×325.jpg » slide2= »http://blog.lesgrandsducs.com/wp-content/uploads/2013/09/P12705411-700×325.jpg » slide3= »http://blog.lesgrandsducs.com/wp-content/uploads/2013/09/P1090091-700×325.jpg » slide4= »http://blog.lesgrandsducs.com/wp-content/uploads/2013/09/P1120625-700×325.jpg » slide5= »http://blog.lesgrandsducs.com/wp-content/uploads/2013/09/P1000197-700×325.jpg » slide6= »http://blog.lesgrandsducs.com/wp-content/uploads/2013/09/P1380597-700×325.jpg »][/slider]

 

Ce blog est un espace qui, au-delà des livres que je peux écrire, me permet de partager au jour le jour avec vous les choses que j’aime et qui me touchent. On y parle donc de restaurants (beaucoup), de style (pas mal), de charme (un peu), de livres (de temps en temps) et de beaucoup d’autres petits plaisirs que la vie propose à ceux qui savent les voir et les apprécier. Mon ambition : vous aider à tirer le meilleur parti de cette ville splendide aux multiples trésors qu’est Paris.

Car avec près de 13 000 tables rien qu’à Paris, choisir un restaurant, c’est un peu la roulette russe de l’estomac ! Alors, laissez-vous cornaquer l’appétit, déjouez les pièges de l’assiette rabat-joie et des additions illégitimes, et suivez le guide…

On me demande souvent pourquoi il n’y a pas de critiques négatives de restaurants dans ces Chroniques (ou si peu). La réponse est dans le nom même du blog : « plaisir ». Voilà ce que je veux partager avec vous. Mes coups de coeurs, mes bonnes adresses, mes emballements d’une nuit ou d’une vie. Bien sûr que je croise des endroits décevants, malhonnêtes, mal fichus (toutes les semaines même) mais à moins d’avoir eu le sentiment de m’être fait escroqué ou manipulé, je n’en parle pas.

Bien évidemment, si vous avez des questions sur une table où vous souhaitez aller et qu’elle n’est pas chroniquée ici, vous pouvez toujours m’envoyer un petit mail (chroniquesduplaisir@gmail.com) et, si je l’ai testée, je partagerai volontiers mon sentiment avec vous.

J’en profite d’ailleurs pour vous rappeler que, comme en matière littéraire, cinématographique ou musicale, la critique gastronomique recèle une part importante de subjectivité (qui doit néanmoins  s’appuyer sur une longue expérience et une réelle connaissance) et que les goûts exprimés dans ces colonnes sont avant tout les miens. Si vous les partagez, j’en suis ravi.

Je vous souhaite donc la bienvenue ici et une bonne lecture.

Thierry Richard