Bertrand Waldbillig

Bertrand Waldbillig

Bertrand Waldbillig

Horlogerie / Automobile / Design

Parisien amateur de mobilier XXème et de décoration, Bertrand Waldbillig a dédié ses débuts de carrière aux mécaniques de pointe. Celles des bolides de course vintage et celles, plus feutrées, des pièces de haute horlogerie. Attaché de presse chez Peter Auto pendant six ans, il y passe l'essentiel de son temps sur les circuits et en rallye avant de migrer vers le pôle horloger de l'agence, au service de grandes maisons comme Richard Mille ou Audemars Piguet. Il franchit le Rubicon il y a quelques années et devient journaliste… pour Rétroviseur, l'Officiel Hommes et aujourd'hui L’Optimum, en charge des pages montres. Et bien sûr les Grands Ducs !